Étude de création d'un cheminement en bord de Seine entre Mantes la Jolie et La Roche Guyon 2008 - 2010.
Avec la collaboration de Bulle Chauliac et Clément Duaut.
Commande du PNR du Vexin Français et de la mairie de Vétheuil.

Entre Mantes et La Roche Guyon (95), le Chemin des Boucles est un support qui donne à lire le paysage. En cheminant, en mettant le paysage en mouvement, le promeneur est amené à découvrir une histoire, celle des Boucles de la Seine. Le parcours s’orchestre pour connecter, pour mettre en tension, les éléments du paysage porteurs de sens. Des principes de gestion viennent appuyer le projet de cheminement. Ce sont les outils qui permettent de révéler le paysage, en le donnant à voir, à sentir.



Une analyse du paysage des boucles de la Seine, venant à l'appui du projet, permet de déceler ses particularités. Parmi la diversité d’ambiances traversées, une unité, un paysage qui forme un tout cohérent, se dessine. Cette identité naît tout d’abord d’une géographie particulière, celle d’un méandre qui creuse la falaise calcaire. Ce paysage parle également aux sens, au sensible, à travers ses qualités plastiques. C’est sur cette double identité, géographique et plastique, que repose cette analyse.



L'étude des implantations humaines dans ce territoire montre les éléments qui confortent cette identité, et ceux qui la contredisent. L’identité paysagère donne des arguments contre certains projets parachutés, sans cohérence avec le paysage des boucles. Elle devient un outil permettant de faire des choix, de développer une connaissance et un imaginaire communs, supports de discussion et de création pour les projets futurs.