À l'Academie Van Bouwkunst, Amsterdam
Étude d'aménagement et de développement du territoire du polder de Wieringermeer



Un polder est un territoire réclamé sur la mer. Des digues construites à partir de 1927, puis un assèchement des terres, ont permis la naissance de ce paysage inédit, entre -2 et -8 mètres en dessous du niveau de la mer.

La planification de l'aménagement d'un polder de cette taille (200km2) fut aux Pays Bas une première. Le découpage en grille régulière et le système de drainage en font un paysage pragmatique, dédié à l'agriculture céréalière moderne. Ce paysage entre en contraste avec les terres alentours, plus anciennes, au parcellaire très découpé, aux routes tortueuses et à l'agriculture tournée vers l'élevage.

Le projet propose de tirer parti de cette identité de polder en mettant en scène ses spécificités. Il développe le concept d'agri-leisure (agri-loisir). En conciliant agriculture et loisir, le développement de l'attractivité de ce territoire se fait à la fois par le tourisme (fermes pédagogiques, équitation, randonnées, navigation sur les canaux...) et par la redéfinition d'une nouvelle valeur économique pour l'agriculture.