Avec l'agence de paysagisme et d'urbanisme Karres en Brands, en tant qu'assistant chef de projet.
Janvier 2008



Ce projet a été l’occasion d'expérimentions graphiques. Au cours des esquisses, le principe d’un pavage dessinant l’espace tout en ordonnant les usages a émergé. Ce pavage découpe les placettes de manière transversale ce qui leur donne l’impression d’être moins étroites. Les arbres existants sont conservés pour la plupart d’entre eux. Les entrées débouchant sur l’espace public bénéficient d’un traitement spécial pour créer une transition entre le public et le privé.

Études pour le pavage :


De subtiles variations de niveau du terrain transforment les bordures en assises. Le cheminement serpente entre les arbres et les poches engazonnées.